Accueil

Qu’est-ce qu’un « zèbre »  ?

POINTS CARACTERISTIQUES DE L’ADULTE SURDOUE:
 
• Curiosité exceptionnelle, questionnements sans limite, boulimie de compréhension, insatisfaction permanente.
• Hypersensible (très réactif à son environnement du fait de son empathie)
• Imagination débordante, grande créativité, pensée décalée (créatif)
• Petit il avait des compagnons de jeu imaginaires plutôt que des camarades.
• Hypersensitif (cinq sens exacerbés)
• Hyperstimulable (plus rapide, plus agité, plus attachant, plus exigeant, plus généreux, plus impatient, plus chaleureux, plus conscient)
• Synesthésie (capacité à faire des passerelles sensitives – ex : voir les chiffres en couleur)
• Grande capacité d’observation, note les plus petits détails, enregistre tout d’une manière maladive parfois.
• Passe d’un domaine à l’autre avec une difficulté à se fixer sur un sujet.
• Peut faire plusieurs choses en même temps ou au contraire être totalement paralysé lorsqu’il a plusieurs choses à faire, car il ne sait pas choisir.
• Recherche la compagnie de personnes plus matures, enfant il préfère parler avec les adultes ou des plus agés que lui.
• Grand sens de l’humour. Humour très particulier, souvent incompris, humour noir, cynisme, froid ou totalement enfantin.
• Rapidement découragé s’il ne trouve pas les personnes ou les ressources pour aboutir à ses projets grandioses. • Grand sens de la justice, de l’équité, moralité. Intolérance à l’injustice, pour lui et pour les autres.
• Respect des règles, aime l’ordre s’il est juste. • Idéalisme, altruisme, compassion, empathie
• Grande capacité de raisonnement, aime résoudre des problèmes complexes.
• Sait sans avoir appris
• Autodidacte lorsqu’il est rebelle à l’apprentissage classique, prèfère apprendre seul. En résumé le « zèbre » est un :
• Perfectionniste extra-lucide souvent paralysé par le doute et la peur de l’échec et découragé par la grandeur de ce qu’il sait intérieurement.
* Mais si ta sensation d’intelligence te donne la grosse tête, et que tes chevilles gonflent.. et que ça te rend intolérant, et méprisant envers ceux qui sont différents de toi.. ce n’est pas un signe d’intelligence.. c’est juste de la vanité.. :o)
***L’appellation  » zèbres » est empruntée au travail de Jeanne Siaud-Facchin et à son livre « Trop intelligent pour être heureux » Edition Odile Jacob.
Publicités

7 réflexions sur “Accueil

  1. Trop intelligent pour être heureuse c’est vrai je souffre d’une trop grande empathie envers mon entourage; Je me parle beaucoup à moi-même sans pouvoir m’exprimer de la même façon à mon entourage. Je suis anorexique irréversible, j’ai 46 ans et j’ai toujours eu le sentiment d’être différente des autres personnes qui m’entourent et du même âge que moi. Je déteste l’échec et je suis depuis toute jeune à la quête de la perfection dans tous les domaines. Je me sens seule..;

      • Oui, 10% moins ceux qui veulent passer au dessus de nous ou ceux avec lesquels nous ne nous entendons pas. Je dirai 5% de possibilités. Autrement dit, une trentaine dans mon école. De plus avec une différence de 20 points sur d’autres,on se sent également seul.

  2. J ai 39ans celibataire 3 enfants et je me sens seule et incomprise.
    J ai gâchée mon potentiel car jsuis issus d un milieu modeste et jamais on ne ma vraiment pretez attention
    J ai enchaîné des tas de boulot différent dans différents domaines sans jamais vraiment trouvé ma place me lassant maladivement en moins d 1ans
    Pas fait de grosse étude (ni encourager ni même intéressé par mo entourage de toute façon tellement trimballer d une famille a l autre avec son lot de drame)
    Je suis une Chomeuse Procrastinatrice chronique j ai tellement d idée de Création de l expérience et des bagages ( plutôt bonne) mais impossible de choisir et passez a l action
    Ma vie devient une Prison une Cage inconfortable souiller par la peur le manque et le trop plein…
    Noir est ce vendredi…

  3. Bonsoir à toutes, je m’appelle mina, j’ai 32 ans. Je me retrouve totalement dans vos témoignages. Une scolarité chaotique, Ce décalage, cette sensation de n’être nulle part à sa place, la solitude…. J’aimerais vraiment en parler avec vous si vous êtes d’accord. Merci. Et Bonne soirée.

  4. J’ai tout les signe mes je n’ose pas y croire j’ai fait des test enfant sa a donner de.bon résultat mes je me dit tout le temps il ce sont tromper ou autre j’ai peur de l’échec ces ma seule peur j’envisage daller voir un psychologue spécialiser la dessus pour avoir des conseil car on ma donner une pathologie et je suis redevenue comme avant enfant que jetais et je pense qu’il y’a eu erreur de diagnostic car je n’est rien dit a personne et qui voudrais me croire de tout manière bref vla quoi

  5. Impossible pour moi de rester au même boulot plus de 2 ans, une fois que j’ai fais le tour du poste je m’ennuie et je me saborde inconsciemment pour m’échapper, la vie me semble faite d’injustices criardes et je ne supporte pas l’échec alors j’ai l’impression de tourner en rond sans arriver à sortir de ce gouffre qui m’étouffe petit à petit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s