La théorie de la désintégration positive – Dabrowski

Les facteurs de développement :

En sus de ces types de développement, Dabrowski identifie trois facteurs de développement.

Instinct de développement et potentiel de développement

Ils constituent le premier facteur et sont héréditaires. Le premier est lié à l’instinct de survie  et constitue la force initiale permettant de transcender certaines conduites primaires, notamment si l’auto-préservation est en jeu. Le potentiel de développement, c’est la dotation constitutionnelle, héréditaire, qui détermine le caractère et l’extension possible de la croissance mentale d’un individu donné. Le potentiel de développement est notamment puissant chez les personnes dotées de ce que Dabrowski nomme l’excitabilité accrue, une propriété du système nerveux central. Les individus dotés d‘hyperexcitabilité perçoivent la réalité d’une manière différente, plus intense.

5 formes d’excitabilités accrues ont été identifiées, et il est possible de les combiner.

  • L’hyperexcitabilité psychomotrice. Elle se caractérise par une grande énergie, de la curiosité, la difficulté de rester assis, le besoin constant de changer.
  • L’hyperexcitabilité sensuelle se traduit par une sensibilité aux perceptions sensorielles.
  • L’hyperexcitabilité imaginative se traduit par une inclinaison à la rêverie, par la présence d’une vie intérieure riche, fantasque, et par une grande créativité.
  • L’hyperexcitabilité intellectuelle se caractérise par une habileté pour les analyses et synthèses, par des questionnements pertinents et par un besoin d’apprendre par soi-même.
  • L’hyperexcitabilité émotive concerne les individus sensibles qui vivent des émotions intenses et prennent les choses à cœur. Ils sont empathiques et ressentent un fort besoin d’avoir des relations exclusives.

L’article complet ici

 

Publicités