Comment aider les personnalités surdouées ou précoces ?

coachplanet.net  Myriam Roure

Le terme “surdoué” et régulièrement aussi appelé « précoce », « haut potentiel » ou « HP » (pour « haut potentiel » et non pour hôpital psychiatrique ! Si vous vous intéressez au sujet, vous entendrez aussi les mots « zèbre », « sur efficients mentaux  » et moins souvent  “asynchrones” pour évoquer le fait d’être précoce ou surdoué. Ces appellations peuvent prêter à confusion, car elles font se représenter une personne ayant sauté des classes et avec des facilités scolaires. Etre surdoué ou précoce, c’est aussi, voir beaucoup … un handicap, une galère, comme je vais le décrire ci dessous. En effet, contrairement aux idées reçues, être surdoué ou précoce n’est pas, comme on le croit en général, qu’un cadeau, et toutes les personnes surdouées ne correspondent pas toutes à l’image d’Epinal d’une personne portant des lunettes rondes, studieuse, parlant plusieurs langues et aussi super doué en maths. Un surdoué à surtout une très mauvaise estime de lui et se voit plutôt totalement sous doué.

Les personnalités précoces sont vite, et à tord, impressionnables

Ces personnalités ont une bonne mémoire car elles sont impressionnables. Le procédé de l’impression est de « marquer ». Elles sont donc plus vite touchées émotionnellement et plus profondément. Ce qui forcément, fait qu’elles mémorisent plus vite, leurs cours par exemple mais uniquement quand ils leurs plaisent, car tout passe pas l’affectif chez les surdoués, et donc aussi …. ce qui les a blessés. Et quand on sait que nos émotions nous aident, certes à mémoriser et réfléchir mais aussi, nous en empêche, lorsque celles-ci sont négatives et surtout trop fortes au point de nous paralyser, de nous bloquer, de nous empêcher de prendre des initiatives, on comprend alors mieux que ça n’est pas si génial d’être surdoué, car cela signifie qu’on se souvient de ce qui nous à blessé longtemps et que comme nous ressentons tout plus forts, on gros on en prend plein la figure, et ce pour pas un rond … Vous êtes précoces, vous avez du talent, du mérite, car vous en avez bavé jusqu’à présent vu que le système scolaire en france est totalement à refaire et basé uniquement sur l’intelligence ou la sensibilité mathématique et linguistique, alors qu’il y à en tout 8 formes d’intelligence et de sensibilité, car pour ma part, je ne distingue plus les deux, vu que nos 5 sens (le mot « sens » et lié au mot « sensibilité », vous me suivez ? )  interviennent dans nos processus de mémorisation et d’apprentissage : toutes les informations dont nous sommes bombardés continuellement à longueur de journée, surtout quand on sensible et impressionnables, proviennent de nos 5 sens. Nous communiquons avec l’extérieur avec ce que nous voyons, ce que nous entendons, ce que nous sentons, ce que nous goutons, et ce que nous touchons. Dites vous que personne n’a à vous impressionner : vous êtes plein de bons sens, vous êtes imaginatif, vous êtes un bon observateur, ou une bonne observatrice et vous avez souvent de bonnes idées, bien plus que les personnes qui nous gouvernent ! Pour ceux d’entre vous qui veulent en savoir plus sur le système scolaire qui peut mettrent en échec les personnalités précoces et surdouées c’est par ici : faire de sa sensibilité un atout.

Les personnalités surdouées ou précoces et l’insatisfaction

Aider les personnalités précocesLes personnalités surdouées sont souvent dans l’insatisfaction chronique, d’où l’utilité de les aider faire de ce manque de satisfaction (cf. les Stones 😉 : i can’t get not, satisfaction … ), un moteur pour créer et se dépasser, ce qui leur évitera des épisodes dépressifs, d’avoir des idées très noires, voir suicidaires, car l’insatisfaction chronique est la voix royale vers la dépression. Les professionnels du corps médical ne sont souvent pas spécialisés dans les personnalités précoces, par conséquent, souvent ils ne comprennent pas les élans d’idéalisme et de découragement rapides que peuvent vivre les surdoués, ou précoce ou haut potentiel, ou zèbre, peut importe l’appelation, ainsi que leur ligne du temps complètement accélérée qui génère entre autre, leur insatisfaction. Ce manque de connaissance, fait que souvent les personnalités précoces ou surdouées vont être classées dans les catégories des personnalités bipolaires, maniaco-dépressifs ou dépressives, ou hyper thymiques, ou encore hyper actif, ou sujettes aux dépressions réactives. Ceci dit, quand on sait que les robots vont remplacer quantité de métier, quand on ne sait plus quoi manger, pour éviter un cancer : Pierre Rabi, créateur de l’association écologiques Les Colibris, ne nous souhaite pas « bon appétit », mais « bon courage » et il à bien raison, quand on constate qu’ un travail est en train de devenir un luxe, vu que le pourcentage de la population active baisse proportionnellement au chômage qui progresse à vitesse grand V , que 70 % des personnes âgées meurent à l’hôpital, que si le commerce de l’ivoire ne cesse pas, dans 5 ans il n’y aura plus d’éléphants, sauf ceux dans les zoos, et je ne parle même pas des ours polaires, bref, on réalise qu’il y à beaucoup, beaucoup, d’injustice et d’inepties dans ce système, et qu’il y a de quoi, quand on est sensible à la cause humaine, et au patrimoine naturel, à ressentir du dégout, de l’impuissance, et se demander ce qu’on fait sur terre. D’ou leur sentiment d’insatisfaction, mais pas uniquement : si vous m’avez lu jusque là, c’est que vous êtes aussi insatiables, vous avez envie d’apprendre, de protéger et d’agir.

Les personnalités précoces et les dépendances

Il y à tellement à dire sur les personnalités surdouées ou précoces et le surdouement que ce sera l’object d’un article à part entière. En attendant, ci dessous une liste non exhaustive de personnes et il y en a tant d’autres très talentueuses qui étaient dépendante à des addictions.

Tennessee Williams
Kurt Cobain
Edgar Allen Po
Serge Gainsbourg
Edgar Allen Po
Amy Winehouse
Beethoven,
Charles Baudelaire,
Aldous Huxley
Dostoievski
Ernest Hemingway
John Steinbeck

L’hyperesthésie des personnes précoces ou surdouées qui se croient sous douées

Les gens surdoués sont susceptibles …si si …

La perception des ADD, attention deficit desorder, en francais, TDA, troubles de l’attention, qui se croient nullissimes

L’art et la personnalité précoce et haut potentiel

C R E A T I V I T E : il est capital de nourrir leur besoin de créer et d’avoir des réponses, leur besoin de nourriture émotionnelle et de nourriture intellectuelle. Pour qu’ils arrivent à créer, aider les à ne pas se juger, ni juger leur créations. Leur imagination est fertile voire débordante. Par conséquent, être précoce c’est aussi vite se prendre la tête sur tout, avoir l’art et la manière de tout dramatiser. Etre précoce, surdoué, haut potentiel, c’est avec « l’art de se faire des films catastrophes », s’inquiéter à longueur de temps, on comprend mieux pourquoi dans ce cas, la vie peut vite devenir un enfer hein ?

Surdouement et précocité sont synonyme d’anxiété

Qui dit surdoué et précoce dit aussi sensibilité, on peut même parler hypersensibilité en général et au stress

Surdoué, précoce = idéaliste

Un surdoué en souffrance peut tomber dans le cynisme

Dans le cerveau d’un surdoué

Les surdoués et les manipulateurs

La personnalité précoce dans la vie de tous les jours

L’ hyper affectivité est une caractéristique des personnalités précoces

Hyper lucidité

Le Sentiment d’être différent

Les personnes précoces doutent

Le relationnel d’une personne sur efficiente

Les personnalités précoces ont de l’humour, elles sont gaies, plein de vie

Les surdoués et l’ennui

Récapitulatif : être épanoui lorsque l’on est surefficients mental/ personnalité à haut potentiel/ surdoué/ précoce

  • Revenir aux évidences, au bon sens, ils compliquent les choses, donc les aider à se simplifier la vie, faire une chose après l’autre, et à persévérer leur sera d’un grand secours.
  • Combler le vide identitaire en se connaissant mieux et s’acceptant tel que l’on est et en étant fier d’être différent.
  • Se regarder penser, ce qui permet de prendre du recul et d’en rire, car on voit qu’on se raconte des histoires, on s’auto manipule.
  • Dire stop aux doutes et questions en faisant régulièrement des choix et les assumer, quitte à se tromper, ca pourra être rattrapé plus tard, mais au moins la personnalité surdouée arrête de se prendre la tête et avance, au lieu de procrastiner.
  • Ayez toujours plusieurs projets en route, mais sans trop de stress. Les personnes surdouées ont besoin de vivre toujours en très léger surmenage, c’est donc une population à risque pour le burn out, ils récupèrent vite et bien de leur burn out, mais arriver à doser le degré de surmenage leur évitera ces burn out et épisodes dépressifs.
  • Les surefficients mentaux ont une énergie hors du commun, notamment une capacité de production et de rapidité hors du commun. Ils devront apprendre à ne pas juger ceux qui n’ont pas autant d’énergie et de capacité de production qu’eux, sans se sentir seul pour autant.
  • Ils ont besoin de s’amuser, de décompresser, puis vont travailler très vite, c’est normal.
  • Souvent dormant mal et peu, ils souffrent d’un déficit en sérotonine que le sport très régulier leur permettra de sécréter, tout en les aidant à se dépenser de leur trop plein d’énergie pour qu’ils puissent mieux dormir étant épuisés.
  • Ils doivent être entourés d’esthétisme, d’art, et de créativité. Ca n’est pas un caprice, ni du luxe, c’est un besoin pour leur équilibre. La médiocrité et la laideur les atteignent jusqu’à la dépression.
  • Ils ont besoin d’amour et d’affection, en s’autorisant à donner de l’amour partout où il est possible d’en donner, ils étoufferont moins leur partenaire qui risque de saturer sinon intellectuellement, émotionnellement et physiquement.
  • Les surdoués éviteront les dépressions à répétition en acceptant leur différence et que ça peut aussi être bien de ne pas faire parti du troupeau et en sachant se préserver et se défendre lorsqu’on les attaque sur ce terrain.
  • Il est bien venu de leur raconter le conte du vilain petit canard, car une fois qu’ils ont comblés leur vide identitaire en sachant ce qu’ils sont, en s’appréciant, s’estimant, ils pulsent et sont très bien dans leur peau et je sais de quoi je parle, j’ai du faire une longue démarche d’appréciation de ma différence pour en arriver là où je suis aujourd’hui : confidence d’une personne précoce qui se croyait nulle.

    la suite ici