Les personnes multipotentielles – Coaching Adulte Surdoué Paris

coaching-et-douance.com//17-22 minutes//15/02/2017

Elles font partie de ces personnes très réactives dès qu’on les enferme dans une définition, et qui pourtant ne peuvent s’empêcher de se reconnaître à la lecture des articles et témoignages sur la multipotentialité.

Parfois surdouées et hyperactives, souvent très orientées cerveau droit, elles aiment créer, explorer, expérimenter dans des contextes toujours nouveaux, et surtout garder toujours ouvert l’espace infini des possibles.

Toujours conscient de ma subjectivité, et avec les schématisations auxquelles m’obligent l’écriture d’un article lisible, j’aborderai quelques défis et talents de ces personnes touchantes, étranges, passionnées et passionnantes que sont les multipotentialistes.

La multipotentialité par l’exemple : la petite histoire de la naissance d’une idée

Une partenaire de travail et moi-même sommes installés à une terrasse de café pour échanger autour de nos projets, simplement pour explorer, réfléchir ensemble. Les multipotentiels aiment les rencontres sans autres intentions que de laisser émerger des idées étonnantes.

Je l’écoute et ne peux m’empêcher de sourire. Elle le remarque et me dit dans un rire : « Bon, je sais que je vais dans tous les sens ». Nous en sommes effectivement à la septième parenthèse de la deuxième métaphore en lien avec le sujet initial, dont bien évidemment, nous ne nous souvenons plus !

Faire des liens dans tous les sens, explorer, se perdre, jusqu’à ce que dans une fulgurance, tout devienne logique, cohérent

Et j’ai confiance, car étant moi-même concerné, j’ai l’habitude d’en croiser, des multipotentiels. Je sais que nous allons débusquer une idée passionnante, cachée quelque part dans le paysage multidimensionnel de notre discussion, peut être la trouverons-nous 5 minutes avant de nous quitter ! C’est ça la multipotentialité, telle que je la perçois : faire des liens dans tous les sens, explorer, se perdre, jusqu’à ce que dans une fulgurance, tout devienne logique, cohérent, évident : et cela, à l’échelle d’une simple discussion, d’un projet, comme de la vie professionnelle.

Et effectivement, à la fin de notre rendez-vous, nous ressortons avec une idée élégante, efficace, parfaitement alignée avec notre rencontre et nos activités respectives.

Les multipotentiels dans la vie professionnelle

Ils ont besoin de nouveauté, de changement, d’entreprendre et d’apprendre continuellement, de réaliser des missions d’une grande diversité.

Au sein d’une organisation, souvent, ils aiment semer des graines innovantes et partir s’ouvrir à d’autres aventures, en interne si leur poste le permet, ou en externe.

Ils aiment semer des potentiels, et les laisser germer et s’épanouir grâce aux autres qu’ils tiennent à rendre indépendants le plus vite possible.

De très nombreux employeurs français n’ont pas compris que leur posture répond exactement aux enjeux d’aujourd’hui : sens de intelligence collective, transversalité, flexibilité et innovation

Souvent à la fois investisseurs, enseignants, startuppers, présidents d’associations,… ils sont avides de savoir, tiennent à conserver une vision globale de leurs métiers, une vision transversale, tout en s’intéressant aux détails lorsque cela les passionne. Ils disposent d’une forte capacité à faire des liens entre des domaines qui ne sont distincts qu’en apparence.

Ils sont souvent devenus multientrepreneurs car de très nombreux employeurs français n’ont pas compris que leur posture répond exactement aux enjeux d’aujourd’hui : sens de intelligence collective, transversalité, flexibilité et innovation.

Les défis des multipotentialistes

Problématiques possibles

Parfois, les multipotentiels rencontrent les problématiques suivantes :

  • Syndrome de l’imposteur et à la fois sentiment de gâchis de ne pas être à sa juste place
  • Rapport complexe au monde du travail très sclérosé (burn-out et bore-out)
  • Expérience de la rencontre d’un pervers narcissique ou personnalités semblables
  • Situation financière instable

Leur hyper-empathie et sensibilité leur font vivre intensément ces problématiques. Chez le multipotentiel, bien souvent, les échecs et les situations difficiles sont à comprendre comme l’étiquette que l’on met sur des passages de la vie professionnelle où il s’agit, au fond, de se poser pour prendre du recul, pour recadrer son parcours et redémarrer dans la vraie bonne direction.

Une problématique n’est-elle autre qu’un choix déjà fait qu’il reste à comprendre ?

Parfois, le burn-out ou la dépression, constituent pour la société des justifications qui permettent en réalité à notre multipotentiel de se reposer, pour laisser tout se réorganiser dans sa tête, et rebondir.

Pour le multipotentiel se sentant en « échec », il convient de conscientiser qu’il a décidé de prendre le temps d’une réflexion salutaire. Souvent, il s’agit d’un choix que l’on a déjà fait, mais que toutes les dimensions de soi n’ont pas encore accepté. Une problématique n’est-elle autre qu’un choix déjà fait qu’il reste à comprendre ?

Les ressources des multipotentialistes

Les ressources qu’ils mobilisent pour transformer leur problématique en solutions :

  • Leur pensée transversale et créative les amènent à trouver des réponses inattendues, parfois inespérées
  • La capacité de résilience des multipotentiels
  • La motivation qui monte en flèche dès qu’il trouve un sujet passionnant
  • Les capacités émotionnelles (sensibilité, empathie) et intellectuelles qui concernent souvent les multipotentiels
  • Certains réussissent à adopter un grand recul sur eux-mêmes, à percevoir les multiples dimensions de leur personnalité
  • Le goût d’apprendre, la créativité, les intuitions géniales, la pensée foisonnante de solutions…

Les choix pour utiliser ces ressources au bénéfice du changement

Les choix salutaires sont souvent les suivants :

  • S’émanciper des jugements de son entourage et de la société
  • Oser être soi-même, et s’entourer de personnes avec qui ont se sent vraiment bien, des personnes passionnées et passionnantes !
  • Oser se faire confiance – laisser de coté ce cerveau qui crie à l’imposture – et donc prendre des risques, à la fois importants et raisonnables, notamment financiers, pour réaliser ses projets
  • Faire la chasse à la perte de temps, ce qui revient souvent à repérer les personnes – parfois pervers narcissiques – qui vous tirent vers le bas et vous consomment de l’énergie, notamment les râleurs et les culpabilisateurs et autres négatifs
  • Rétablir des relations saines, en famille et au travail, où vous donnez et recevez en proportion

Les actions pour mettre en oeuvre ces choix et déployer ses ailes

Quelques actions pratiques qui en découlent souvent :

  • Réaliser son site Internet et s’investir dans les réseaux sociaux – souvent essentiels !
  • Reprendre contact avec son réseau et le développer
  • Structurer son modèle économique, ou sa stratégie, et prendre conscience des marchés cachés
  • S’entourer de partenaires et d’accompagnants (coachs, thérapeutes, consultants) pour doper sa nouvelle montée en énergie
  • Oser demander aux autres de vous aider, oser dire à votre entourage que vous avez besoin de temps
  • Networker un maximum, mais sans intentions, c’est d’autant plus passionnant, les opportunités et les collaborations arriveront d’elles-mêmes
  • Un bon coup de balai pour éloigner ses croyances limitantes et autres jugements, issus de son milieu social, sa culture, son entourage, et que le monde des affaires international n’est pas obligé de partager. S’émanciper de ses petites spécificités pour pouvoir parler au monde entier, c’est un talent chez le multipotentiel !
  • En tant que collaborateur, faire le point sur son job, son niveau de délégation, ses relations professionnelles, son niveau de satisfaction dans les différents domaines, et envisager des actions comme la reconversion, un entretien avec le responsable, ou la constatation que l’on est très heureux dans son activité et qu’il y a simplement quelques aménagements à réaliser.

Dans la vie concrète, cela peut se matérialiser par une expatriation, un changement radical de mode de vie (nomadisme), une déculpabilisation salutaire vis-à-vis de la réussite et de l’argent.

La suite ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s