Enfants surdoués : peuvent-ils vraiment être heureux ?

Ce sont des zèbres comme les appelle Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne et fondatrice du 1er centre réservé aux adolescents à haut potentiel et en situation d’échec scolaire. Ce serait le cas de 70% des surdoués car très peu sont détectés suffisamment tôt et ils souffrent généralement de leur différence au sein des établissements non spécialisés.
sur la page Vidéo/Radio
Toute une Histoire:  France2

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s